Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Menu principal

SICTOBA - Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures ménagères
de la Basse Ardèche

Recherche

Les actualités

Accueil  >  Les actualités  > Signature d’un contrat de DSP pour l’installation de valorisation Energie et Matières

Signature d’un contrat de DSP pour l’installation de valorisation Energie et Matières

| Publié le 3 avril 2018
Le SICTOBA et le SIDOMSA ont signé une DSP pour le futur pôle de valorisation Energie et Matières de l’Ardèche Méridionale.

Le contrat de Délégation de Service Public (DSP) qui vient d’être signé pour une durée de 20 ans, prévoit la conception, la construction et la gestion par SUEZ d’un nouveau site de valorisation qui permettra de produire des matières premières secondaires de qualité ainsi que du combustible solide de récupération (CSR) à partir des déchets ménagers. Futur pilier du développement durable et de l’économie circulaire du territoire, ce Pôle de valorisation Energie Matières traitera les déchets produits par les 100 000 habitants de ce territoire, représentant 149 communes. Situé à Lavilledieu, dans la zone industrielle Lucien AUZAS, sa mise en service est prévue au printemps 2020.

Signature contrat DSP à Lavilledieu
Signature contrat DSP à Lavilledieu

Des partenaires engagés dans une économie durable et une dynamique territoriale

A l’initiative de ce futur pôle innovant, il y a la volonté commune du SIDOMSA (Syndicat Intercommunal de Destruction des Ordures Ménagères du Secteur d’Aubenas) et du SICTOBA (Syndicat Intercommunal de Collecte des Ordures Ménagères de Basse Ardèche), les deux collectivités publiques en charge des déchets sur l’arrondissement de Largentière. Ensemble, les deux syndicats ont longuement travaillé en partenariat afin de concevoir un projet commun ambitieux de valorisation qui s’inscrit parfaitement dans une dynamique de développement durable et d’économie circulaire du territoire. Validé par le plan interdépartemental de prévention et de gestion des déchets Drôme Ardèche et conforme aux orientations de la loi de Transition énergétique pour la croissance verte, le Pôle de valorisation Energie Matières recevra chaque année environ 40 000 tonnes de déchets qui sont aujourd’hui éliminés en centre de stockage. Les deux syndicats ont donc choisi une solution mutualisée, qui s’adapte au contexte local et économiquement satisfaisante, avec pour objectif principal d’augmenter la valorisation des déchets pour diminuer la part enfouie.

Une installation unique de valorisation Energie et Matières

Dédié à la production de matières premières secondaires et de CSR, ce nouveau pôle permettra d’économiser des ressources naturelles et d’éviter la consommation d’énergies fossiles.

Il comportera trois filières de valorisation complémentaires :

- La préparation du bois de déchetterie pour sa valorisation énergétique en chaufferie biomasse.

- La production de matières première secondaires (plastiques, métaux ferreux et non-ferreux, papiers et cartons) pour leur recyclage.

- Le tri de la fraction combustible des déchets ménagers pour sa valorisation énergétique en chaleur et électricité vertes.

Un projet de territoire pour les 8 communautés de communes de l’Ardèche Méridionale et du Sud-Ardèche.

Suez va concevoir, construire et exploiter ce nouveau pôle de Valorisation en partenariat avec des experts issus du territoire :

- Cabinet Fabre architecture : architectes (Aubenas)

- Cabinet Betebat : études béton/structure (Aubenas)

- Cabinet Naldeo : process et maîtrise d’œuvre (Aubenas)

- Société Rivasi : génie civil et construction (Montélimar)

Implanté sur la zone d’activité de Lavilledieu, le site comportera un bâtiment de 3000 m2 et sera doté d’un parcours de visite donnant à voir l’ensemble du process ainsi que d’un Parc des énergies renouvelables permettant de sensibiliser le public et les scolaires du territoire aux enjeux de la transition énergétique et du développement durable.

Porté par une véritable ambition politique partagée par le SIDOMSA et le SICTOBA, construit et exploité par SUEZ, ce nouveau pôle de valorisation verra le jour au printemps 2020.

Les documents attachés

Article La Tribune du 29/03/2018

Document PDF - 63.9 ko - Publié le 30 mars 2018
Retour à la page précédente  Haut de page